Barre de Navigation
Examen Radioamateur
 

Présentation :

Il existe en France une licence radioamateur qui vous permet d'utiliser des puissances d'émission, des bandes de fréquences et des modes de transmission bien plus vastes que la CB. Accéder à cette licence vous permet par exemple de faire de la radio par satellite, de dialoguer avec votre ami à Tokyo, de transférer des données numériques...
On compte des millions d'OM (Old Man ou radioamateurs) de part le monde surtout aux USA et au Japon. Ils sont 24000 en France ! C'est un esprit bien particulier, guidé par l'amitié, l'entraide et la passion de la technique avant tout. Si vous avez envie d'apprendre une langue étrangère, de vous faire des amis au bout du monde ou au coin de votre rue, de construire tout un équipement avec un fer à souder, d'installer des répéteurs, des pylônes, des antennes, rejoignez les radioamateurs en passant la licence !
L'examen radioamateur comporte des questions d'ordre technique, des questions de réglementation diverses ainsi que des questions sur le code Q international. A vous de juger, si vous êtes capable de passer l'examen avec succès...

SPERA :

Le projet SPERA (Serveur de Préparation à l'Examen RadioAmateur) consiste en une application Client/Serveur écrite en langage Java permettant de simuler le passage de l'examen radioamateur français ou encore de se préparer à l'examen en s'entraînant sur les questions des différents examens de réglementation, de technique et de code Q international. SPERA est le résultat d'un projet de fin d'étude ENSEIRB-MATMECA de 1999 réalisé par 2 élèves ingénieurs ENSEIRB-MATMECA encadré par un enseignant OM (Patrice, F4CUQ). Pour plus d'informations techniques sur l'implémentation de SPERA, cliquer ICI.

Pour passer l'examen, cliquer ICI.

Où trouver plus d'informations sur l'examen :

On pourra trouver plus d'informations sur l'examen et son programme ainsi que des conseils :

  • Arrêté du 4 mars 2014 homologuant la décision no 2013-1515 de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du 17 décembre 2013 modifiant la décision no 2012-1241 du 2 octobre 2012 fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite
  • Décision n°2013-1515 de l'ARCEP en date du 17 décembre 2013 modifiant la décision no 2012-1241 du 2 octobre 2012 fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite
  • Arrêté du 26 février 2013 homologuant la décision no 2012-1241 de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 2 octobre 2012 fixant les conditions d’utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d’amateur ou du service d’amateur par satellite (JO du 7 mars 2013)
  • Décision n° 2012-1241 de l'ARCEP en date du 2 octobre 2012 fixant les conditions d'utilisation des fréquences par les stations radioélectriques du service d'amateur ou du service d'amateur par satellite
  • Arrêté du 23 avril 2012 modifiant l'arrêté du 21 septembre 2000 modifié fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur, d'attribution et de retrait des indicatifs d'appel des services d'amateur (JO du 8 mai 2012)
  • Arrêté du 30 janvier 2009 précisant les conditions d’utilisation en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française, à Wallis et Futuna et dans les Terres australes et antarctiques françaises des installations de radioamateurs (JO du 11 février 2009)
  • Arrêté du 30 janvier 2009 modifiant l'arrêté du 21 septembre 2000 fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur des services d'amateur, précisant les conditions d'attribution et de retrait des indicatifs d'appel et modifiant l'arrêté du 17 décembre 2007 pris en application de l'article R. 20-44-11 du code des postes et des communications électroniques et relatif aux conditions d'implantation de certaines installations et stations radioélectriques (JO du 11 février 2009)
  • Arrêté du 21 septembre 2000 fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur, d'attribution et de retrait des indicatifs des services d'amateur (JO du 11 octobre 2000). Cet arrêté a été modifié par l'arrêté du 30 janvier 2009 fixant les conditions d'obtention des certificats d'opérateur des services d'amateur, précisant les conditions d'attribution et de retrait des indicatifs d'appel (JO du 11 février 2009)

 

  • Le dossier de l'ART (Autorité de Régulation des Télécommunications) sur les radioamateurs.
  • La commission formation du REF-Union
  • La page des liens utiles de F6KQH