Barre de Navigation
Présentation de SPERA
 

 

SPERA : le Service de Préparation à l’Examen RadioAmateur. Une expérience de e-formation.

Patrice Kadionik (F4CUQ), Guy Morizet (F5IBD), Philippe Goold, Frédéric Tatin
ENSEIRB
Avenue du Dr Albert Schweitzer BP 99 33402 TALENCE CEDEX France
Mail : kadionik@enseirb-matmeca.fr Web : www.enseirb-matmeca.fr

MOTS CLEFS : radioamateur, e-formation, web, applet, servlet.

 

Résumé :

Ce papier présente le service en ligne SPERA de préparation à l’examen radioamateur. Ce service web interactif proposé par le radio club F6KQH de l’ENSEIRB (Ecole Nationale Supérieure d’Electronique d’Informatique et de Radiocommunications de Bordeaux) permet à tout futur radioamateur ou passionné d’électronique de se préparer chez lui à la licence délivrée par l’Autorité de Régulation des Télécommunications (ART).

I. Introduction

Les radioamateurs sont environ 24000 en France et plusieurs millions dans le monde principalement aux Etats Unis. Reconnus par l’Autorité de Régulation des Télécommunications (ART), ils ont passé un examen technique devant les autorités compétentes prouvant leurs compétences techniques et la connaissance de la réglementation radioamateur leur donnant ainsi le droit d’émettre dans les bandes HF (3-30 MHz), VHF (144 MHz), UHF (430 MHz) et au-delà. Les radioamateurs sont à l’origine de bien des progrès en radioélectricité (dans la conception d’antennes notamment) et des radiocommunications. Reconnus pour leur compétence et leur dévouement, ils ont maintes fois prouvé leur aptitude à alerter les autorités de la présence de navires en perdition par exemple, à servir de relais en cas de catastrophes naturelles…En France, ils peuvent d’ailleurs être réquisitionnés en cas de plan ORSEC. Contrairement à la CB où l’accès est libre à tous, l’activité de radioamateurisme est fortement contrôlée par les autorités par le passage d’un examen donnant droit à la licence puis par le contrôle de la teneur des communications. Pour permettre un entraînement dans les conditions réelles de l’examen, le service SPERA de l’ENSEIRB a été créé.

II. Présentation générale de SPERA

SPERA, le service de Préparation à l’Examen RadioAmateur est un service web interactif mis en place depuis 6 mois permettant un entraînement dans les conditions réelles de l’examen. Il est accessible depuis n’importe quel navigateur à l’adresse www.enseirb.fr/f6kqh/spera.html. SPERA est basé sur le programme de l’examen exposé dans le " guide du radioamateur " édité par l’ART. SPERA offre 2 possibilités d’entraînement : la première en temps limité dans les conditions réelles d’examen, la seconde hors temps avec possibilité de choisir ses questions parmi la réglementation, la technique…Une série de QCM (Questions à Choix Multiples) est proposée. Les figures suivantes présentent l’interface graphique de SPERA.

Figure 1 : Interface graphique de SPERA

Figure 2 : Résultats de la simulation de l’examen fournis par SPERA

III. Implémentation de SPERA

SPERA met en œuvre les techniques récentes de l’Internet. Bâtie autour du concept d’application client/serveur, SPERA se compose d’une applet Java (côté client) exécutée par le navigateur de l’internaute radioamateur donc l’interface a été présentée sur les figures précédentes et d’une servlet Java (côté serveur) mise en œuvre à travers le module JSERV du serveur web Apache. Les échanges entre le client et de serveur se font à travers la socket de connexion. Il est à noter que l’on échange en fait un objet Java sérialisé contenant les questions tirées au sort par l’application servlet en fonction du type de l’examen passé ainsi que les réponses pour limiter les échanges sur Internet. La base de données des questions couvre tous les aspects de l’examen (environ 600 questions).

IV. Conclusion

SPERA est opérationnel officiellement depuis 6 mois. Ce service gratuit est le premier du genre pour les radioamateurs et reçoit environ 400 connexions par mois.

SPERA est reconnu et référencé par différents sites radioamateurs et notamment par le REF-Union et a été remarqué par le magazine français Mégahertz.